Gerbera-rose-150x150

Les plantes dépolluantes peuvent en effet être une alternative intéressante pour obtenir un air pur dans une chambre ou un bureau, plutôt que d’investir dans un purificateur. La colle utilisée pour les meubles, les peintures et autres produits de nettoyage ont des effets nocifs sur notre santé. Le formaldéhyde, trichloréthylène et le benzène sont les substances chimiques le plus communément contenues par les objets qui nous entourent, et ces substances font partie de notre quotidien.

Aucun air ne peut être 100% sain, mais beaucoup de ces substances peuvent devenir cancérigènes après une exposition prolongée. Chaque jour, nous respirons un certain nombre de ces polluants, sans nécessairement s’en rendre compte. Ainsi, en plus d’aérer sa maison deux fois par jour, il est préférable d’installer des plantes vertes pour nettoyer notre air. En moyenne, une plante verte est efficace pour environ 10 m². Mais ou passez vous le plus de temps ? Et oui, au bureau !

Types de plantes dé polluantes

Le gerbera, le dracaena marginata et le lierre pourront trouver une place dans votre espace de travail, pour apporter une touche verte et dépolluante. Ces plantes dépolluantes facilitent l’élimination des taux de benzène dans les peintures, les adhésifs, les plastiques, les détergents ou encore la fumée de cigarette, parfois très présente dans les atmosphères de travail. Pour absorber le trichloréthylène, une substance trouvée dans la peinture fraîche, il est tout à fait possible de faire choisir un Sansevieria ou un chrysanthème… et ainsi profiter pleinement des bureaux ou la peinture est encore récente ?

D’autres types de plantes sont également utiles contre d’autres éléments nocifs pour la santé. Par exemple, avoir une azalée à l’intérieur de la maison permet d’éliminer la teneur en ammoniac dans les produits de nettoyage du sol.