Chaque région, chaque département va poser voir imposer des éléments décisifs quant aux choix du mode de chauffage. Il faut regarder autour de soi ce que proposent la nature et son environnement.

Les régions qui sont clémentes en termes de températures vont permettre à leurs habitants d’opter pour un mode de chauffage qui pourra consommer en énergie. En effet, il est plus rentable d’avoir une facture élevée une fois dans l’année plutôt qu’investir dans de grandes installations. Les périodes hivernales avec des températures négatives sont très courtes. Nous sommes sur maximum deux mois de températures inférieures à dix degrés le matin. Par conséquent le chauffage permet de ne gagner que quelques degrés ce qui n’engendre pas de factures impressionnantes sur de longues périodes. Dans ces régions, le soleil est souvent présent. Il peut devenir un moyen de chauffage adapté.

Par contre, les régions qui vont avoir des hivers très rigoureux vont inciter leurs habitants à investir dans des modes de chauffages plus lourds mais qui seront à long terme plus rentables. Ces chauffages devront être performants et avoir un bon rendement. On se tournera si possible vers des installations en géothermie surtout pour les régions ou l’hiver s’installe une bonne partie de l’année.

Pour ceux qui se trouvent non loin d’une forêt, il serait intéressant d’opter pour le choix d’une cheminée. C’est un moyen de se chauffer qui peut alors être très intéressant. Enfin, pour ceux qui veulent une énergie fossile type gaz, il fut le point sur la possibilité d’y avoir accès.