Le crédit d’impôt est une aide financière créée par l’Etat afin d’inciter les consommateurs à investir dans certains équipements de chauffage.

Ce crédit d’impôt est exclusivement réservé à l’achat du matériel, et non pas à son installation, sauf si le matériel a été acheté chez un professionnel qui installera lui-même ce matériel. Cette aide financière se matérialise sous forme de déduction fiscale si vous êtes imposables, ou sous forme de chèque, si vous ne l’êtes pas.

Elle est d’un montant maximal de 8000 euros, pour une personne célibataire, ou d’un montant de 16000 euros, si vous êtes en couple. Pour pouvoir bénéficier de ce crédit d’impôt, il faut que les travaux d’aménagement soient effectués au sein de votre résidence principale, quelle soit neuve ou ancienne, que vous en soyez propriétaire ou locataire.

Si vous remplissez les conditions ci dessus, mentionnez précisément sur votre déclaration fiscale, quels types de travaux vous avez effectué, et joignez-y les factures.